Recettes DIY : les tablettes de lave-vaisselle !

Recette DIY : les tablettes de lave-vaisselle ! Fabriquer ses tablettes de lave-vaisselle et comprendre pourquoi les tablettes industrielles sont nocives pour l'environnement.
Pastilles de lave-vaisselle DIY – Escale Verte

Voici une recette DIY de tablettes de lave-vaisselle zéro-déchet !

Le zéro-déchet s’inscrit dans une démarche de réduction des déchets, notamment par l’achat en vrac, pour éviter le suremballage de certains produits courants. Cette démarche devient réellement complète lorsque l’on passe à l’action : fabriquer ses produits soi-même, chez soi (le DIY ou Do It Yourself) !
Non seulement, faire ses produits soi-même est un réel cadeau pour votre portefeuille mais aussi et surtout un grand geste pour l’environnement! 

Voilà pourquoi nous souhaitons vous partager une recette écolo simple et efficace pour fabriquer ses propres pastilles ou tablettes de lave-vaisselle. Vous constaterez assez vite que cela revient bien moins cher au kilo et on évite des centaines d’emballages inutiles et polluants. Et quand on est à court, plus la peine de courir à l’épicerie ou au supermarché. Par la même occasion, cela permet de reprendre le contrôle de ce que l’on met dans nos appareils ménagers et de ce qui se retrouve dans nos eaux usées!

On vous explique ici pourquoi les tablettes industrielles sont nocives pour l’environnement, quelle est leur composition, puis une recette simple pour fabriquer les vôtre!

1. Qu’est-ce qu’il y a dans les tablettes de lave-vaisselle industrielles ?

Pastilles de lave-vaisselle industrielles

Tout d’abord, il faut savoir que la plupart des tablettes ou pastilles pour lave-vaisselle sont multifonctions : elles servent à laver bien sûr mais contiennent aussi le liquide de rinçage et le sel régénérant (adoucissant). Cela implique qu’il faut plusieurs ingrédients pour chaque fonction. Regardons de plus près ce qui se cache dans ces petits carrés à l’allure de bonbons surettes.

Composition d’une pastille de lave-vaisselle de supermarché :

Composants de la plupart des tablettes de lave-vaisselle industriellesConsoGlobe

2. Quel est l’impact écologique de ces pastilles ?

Grâce au tableau ci-dessus, on se rend vite compte que certains ingrédients sont bien trop nocifs pour l’environnement (les phosphates, les polycarboxylates, les tensioactifs ainsi que les parfums synthétiques), et qu’il est aisément possible de les supprimer sans altérer l’efficacité de nos pastilles !

Si les fabricants suppriment peu à peu les phosphates de la composition de leurs détergents, il existe encore de nombreuses formulations qui en contiennent. Or, les phosphates sont une véritable calamité pour l’environnement car ils ne sont pas entièrement traitables par les stations d’épuration. Ils sont responsables de l’eutrophisation des cours d’eau et sont à l’origine de la prolifération d’algues comme les cyanobactéries qui asphyxient véritablement la faune aquatique ! Les micro-algues peuvent produire des toxines et polluer alors l’eau potable.

Eutrophisation des cours d’eau par les phosphates (entre autres)

Donc ciao les pastilles de lave-vaisselle industrielles qui, en plus d’être incompréhensiblement chères, sont emballées et suremballées, remplies d’ingrédients toxiques, nocives pour la santé et l’environnement!

Dans nos boutiques, vous trouverez la marque Ecover, qui propose des détergents en poudre écologiques et des pastilles de lave-vaisselle faites d’ingrédients renouvelables à base de plantes et de minéraux dont l’emballage s’enlève et se recycle! Mieux vaut bien regarder la composition de celles qu’on achète, ou alors fabriquer vos propres tablettes !

3. Recette DIY : les tablettes de lave-vaisselle

Notre recette ne comprend que 4 ingrédients, disponibles à l’Escale verte, et facilement trouvables dans les épiceries en vrac. Tous ces ingrédients sont biodégradables, économiques et écologiques.

Les voici :

  • Le bicarbonate de soude : nettoie, dégraisse, récure, désodorise, évite la prolifération des bactéries et adoucit l’eau dure (rien que ça).
  • L’acide citrique : détartre, neutralise le calcaire et est responsable de l’effervescence (donc de la désintégration de la pastille dans l’eau).
  • Le carbonate de sodium (ou cristaux de soude) : dégraisse, désinfecte et adoucit l’eau.
  • Le gros sel de cuisine : abrasif non corrosif qui détache et adoucit l’eau également. Il peut être remplacé par du sel d’Epsom pour une vaisselle plus délicate.

Matériel :

  • Un fouet (une fourchette ça fonctionne aussi)
  • Un grand bol
  • Un bac à glaçons (ou plusieurs suivant la taille)
  • Un petit peu d’eau (en pulvérisateur ce sera plus pratique)

Quantités pour environ 20 tablettes (dépend de la taille de vos bacs à glaçons) :

  • 60g de bicarbonate de soude
  • 60g d’acide citrique
  • 60g de carbonate de sodium
  • 60g de gros sel
  • Un peu d’eau
  • Facultatif : huiles essentielles, quelques gouttes (citron, lavande, menthe)

C’est parti, enfilez vos gants et lunettes de protection, et en avant !

Préparation :

– Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients secs (donc pas l’eau) à l’aide du fouet.

Incorporez lentement puis en toute petite quantité l’eau (c’est la que le pulvérisateur permet de contrôler plus facilement la quantité d’eau que l’on verse). Commencez par une cuillère à café puis ajustez jusqu’à obtenir une consistance neigeuse. En effet, vous devez pouvoir former une ‘pâte’ / boule de neige dans vos mains.

Attention avec l’ajout d’eau ! Si vous en ajoutez trop, les tablettes risquent de mal sécher (voire jamais) et de se mettre à mousser. À l’inverse, s’il n’y en a pas assez, elles ne solidifieront jamais.

-Lorsque vous avez la bonne consistance, vous pouvez remplir votre bac à glaçons pour donner la forme à vos pastilles, puis tassez bien avec le dos d’une cuillère pour éviter les trous d’air.

-Ensuite, laissez-les sécher à l’air libre entre 4h et 12h selon la consistance désirée (ils doivent sortir bien secs, solides et rester en place).

-Enfin, démoulez vos pastilles prêtes comme si c’était des glaçons puis entreposez-les dans un récipient hermétique à l’abri de l’humidité.

Et voilà! Vous savez désormais fabriquer vos propres pastilles avec des ingrédients ultra simples, ultra économiques, et faciles à trouver !!

Puis, si vous n’êtes pas convaincus, ou si vous n’avez pas vraiment envie de vous lancer là-dedans, sachez que nos pastilles à lave-vaisselle en vrac vendues dans nos boutiques, sont tout autant écologiques et biodégradables, et seront toutes aussi efficaces !

Ah et on en profite pour vous repartager notre recette de détergent en poudre à lave-vaisselle, c’est encore plus simple !

🌿🌿🌿🌿🌿

Sources

Deux grand-mère bien gentilles qui font cette recette depuis toujours.

https://www.econo-ecolo.org/comparatif-tablettes-ecologiques-lave-vaisselle/

https://www.comment-economiser.fr/comment-fabriquer-tablettes-lave-vaiselle-maison.html

https://www.consoglobe.com/ces-substances-cachent-tablettes-lave-vaisselle-cg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *