🌿Le Vrac, on ne peut plus s’en passer ! 🌿

Comment les boutiques de produits Ă©cologiques en vrac participent-elles Ă  rĂ©duire l’impact de l’homme sur les changements climatiques actuels ?

L’achat en vrac existe depuis longtemps, mais depuis quelques annĂ©es on voit arriver de plus en plus de boutiques spĂ©cialisĂ©es dans ce type de commerce.  C’est ainsi que depuis 2012, Ville en vert a Ă©largi ses activitĂ©s en ouvrant deux boutiques de produits de soins corporels et de nettoyage, en vrac, Ă©cologique et local dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville. 

Acheter en vrac, Ă§a veut dire quoi et comment fait-on ? 

Acheter en vrac signifie tout simplement que l’on s’approvisionne seulement avec la quantitĂ© dont on a besoin en rĂ©utilisant ses propres contenants pour faire son Ă©picerie. Les produits sont gĂ©nĂ©ralement vendus au poids ou au volume.

Il est possible de faire l’intĂ©gralitĂ© de son Ă©picerie en vrac dans les boutiques offrant ces services : de l’alimentaire, des produits de soins corporels, des produits nettoyants ou encore des poudres. On s’assure juste avant de partir de prendre ses sacs, bouteilles, vaporisateurs et boites vides. En boutique on pĂšse chacun des contenants qui vont ĂȘtre utilisĂ©s. Ensuite, on se sert la dose voulue, puis Ă  la caisse, le poids de base est soustrait au poids final, ce qui nous donne le prix exact de ce que l’on achĂšte.

Ainsi, ce genre d’initiative facilite la mise en place, pour le consommateur et les entreprises, de stratĂ©gies s’inscrivant dans la philosophie du zĂ©ro-dĂ©chet. Voici un rappel des attitudes Ă  privilĂ©gier pour adopter un mode de vie plus respectueux de l’environnement :

Acheter en vrac, quels en sont les avantages ?

Il y en a tellement ! La liste ci-dessous présente les principaux avantages de ce type de consommation :

  • C’est assurĂ©ment plus Ă©cologique d’utiliser le mĂȘme contenant plusieurs fois ! En effet, on Ă©vite ainsi la production rĂ©pĂ©tĂ©e en masse de contenants plastiques ainsi que la gestion des dĂ©chets engendrĂ©s. Dans cet article, vous trouverez ci-dessous une partie dĂ©taillĂ©e sur l’impact bĂ©nĂ©fique du vrac sur les changements climatiques actuels.
  • On rĂ©alise des Ă©conomies : on ne paye le contenant qu’une seule fois, puis on le rĂ©utilise.
  • Le vrac permet aussi d’acheter des aliments moins courants en plus petites quantitĂ©s. PlutĂŽt pratique lorsqu’on rĂ©alise une recette avec des ingrĂ©dients que l’on n’utilisera plus par la suite ! 
  • On rĂ©duit aussi le gaspillage alimentaire puisqu’on achĂšte seulement la quantitĂ© d’aliments ou de liquides dont on a besoin !

Dans nos boutiques l’Escale verte, nous proposons les produits corporels et d’entretien des marques quĂ©bĂ©coises Bionature et Oneka. Ces deux entreprises se sont engagĂ©es Ă  respecter les critĂšres de la certification canadienne EcoLogo. Ce logo assure au consommateur que le produit certifiĂ© possĂšde un faible impact environnemental sur l’ensemble de son cycle de vie. C’est la garantie d’avoir un produit rĂ©alisĂ© Ă  partir de plastique recyclĂ© et recyclable, qui n’est pas testĂ© sur les animaux, qui n’est pas cancĂ©rigĂšne et qui ne contient pas de phosphate. Aussi, ils sont intĂ©gralement biodĂ©gradables en 28 jours maximum.

Mais alors, qu’apporte le vrac dans notre lutte contre les changements climatiques actuels ?

La production des articles vendus dans nos Ă©piceries Ă©cologiques de vrac et leur achat par nos clients a des consĂ©quences environnementales positives. Ainsi, cela permet de participer activement Ă  la rĂ©duction de l’impact de l’homme sur les changements climatiques actuels, notamment par :

  • la rĂ©duction majeure des dĂ©chets plastiques.

À l’Escale Verte, les produits proposĂ©s en vrac sont conditionnĂ©s dans des bidons de 20 litres ou plus qui sont ensuite rĂ©utilisĂ©s par le fournisseur. Ce format permet de rĂ©duire de maniĂšre importante l’utilisation de plastique. En venant remplir vos contenants rĂ©utilisables, nous avons rĂ©ussi Ă  Ă©viter la production et l’utilisation de 3,16 tonnes de plastique en 2019 ! On peut alors laisser les ressources fossiles tranquilles et Ă©viter le traitement et le recyclage de ces tonnes de plastiques.

  • la rĂ©duction de la pollution des eaux

La fabrication industrielle et l’utilisation des produits de soins corporels ou d’entretiens mĂ©nagers engendrent des produits chimiques. Ceux-ci sont ensuite rejetĂ©s dans nos eaux usĂ©es. Ils sont pour la plupart toxiques pour la santĂ© et l’environnement. De plus, un lourd traitement de l’eau est nĂ©cessaire ensuite pour rendre l’eau consommable. GrĂące Ă  la mise en place des critĂšres d’EcoLogo, les produits Bionature et Oneka ne contiennent aucun produit chimique. Par consĂ©quent, rien ne se retrouve dans les eaux usĂ©es, ni pendant la production, ni pendant leur utilisation. RĂ©sultat : en 2019, on a Ă©vitĂ© le rejet de plus de 18 tonnes d’ingrĂ©dients chimiques dans les eaux de MontrĂ©al !

  • la rĂ©duction du cycle (gĂ©nĂ©ral) des dĂ©chets

En 2019, les achats en vrac ont permis de dĂ©tourner plus de 16,5 tonnes de matiĂšres rĂ©siduelles des sites d’enfouissement ou de recyclage. En effet, la rĂ©utilisation des contenants permet de rĂ©duire la quantitĂ© de matiĂšres produites globalement. Par consĂ©quent, moins de matiĂšres produites = moins de matiĂšres rĂ©siduelles Ă  traiter en fin de vie.

Exemple : 1 bidon de 20L permet de remplir + de 12 contenants de détergent à lessive (1,6L) https://www.escaleverte.ca/produit/detergent-a-lessive-bionature-20l/
https://www.escaleverte.ca/produit/detergent-a-lessive-agrumes/

Conclusion

Vous l’aurez compris, Ă  l‘Escale Verte, nous souhaitons plus que tout promouvoir le zĂ©ro-dĂ©chet. Par-dessus tout, nous travaillons Ă  le rendre comprĂ©hensible, facile et accessible Ă  tous et toutes ! Le mode de consommation actuel est devenu bien trop problĂ©matique pour la santĂ© et l’environnement de chacun. Entre la folie du plastique, l’utilisation massive de ressources fossiles, la pollution des eaux et le traitement des dĂ©chets nĂ©cessaire Ă  toute cette consommation, prendre soin de son corps et de sa maison est devenu excessivement polluant.

Alors pour que nous puissions tous continuer Ă  profiter de cette belle Terre, il est primordial de consommer autrement. Les Ă©piceries Ă©cologiques de produits en vrac font leurs marques depuis une dizaine d’annĂ©es. La preuve : 3,16 tonnes de plastique non produit, 18 tonnes de toxicitĂ© en moins dans nos eaux usĂ©es et 16,5 tonnes de dĂ©chets Ă©vitĂ©s en seulement une annĂ©e ! Elles participent donc activement Ă  rĂ©duire l’impact de l’homme sur les changements climatiques actuels.

Faites-nous confiance ! Ensemble, adoptons des pratiques d’achat plus saines pour notre planĂšte et les gĂ©nĂ©rations d’ĂȘtres vivants Ă  venir.

À tous ceux qui ont dĂ©jĂ  adoptĂ© ces habitudes d’achat, un grand MERCI ! Sans vous, toutes ces belles initiatives n’auraient pas pu aboutir. Merci pour votre confiance. Pour ceux qui sont encore hĂ©sitants, venez nous poser toutes vos questions dans l’une de nos boutiques. Nous serons ravis de vous rĂ©pondre !

🌿Prenons bien soin de nous🌿

sources :

Bionature

Oneka

rapports annuels Ville en Vert

Un commentaire sur “🌿Le Vrac, on ne peut plus s’en passer ! 🌿

  1. Pingback: Regard sur l’économie circulaire : les projets d’Ahuntsic et de Bordeaux-Cartierville - L'Escale verte

Commentaires désactivés